Redéveloppement de friches industrielles en milieu urbain : croisement de données environnementales et d’aménagement


Statut
: Thèse de doctorat commencée en octobre 2010, dans le cadre du projet REFRINDD

L’objet d’étude de cette thèse est le site de l’Union. Actuellement les travaux consistent acquérir des données de nature environnementale (géologie, pollution…) et sociétales (perception, urbanisme…) afin de les implémenter dans une gamme d’outils variés (SIG, Analyse Multicritère Décisionnelle, Analyse Cout-Bénéfice, Système d’Intégration pour l’Urbanisme). L’objectif recherché est double : le premier étant de mettre au point une méthodologie de croisement de données afin d’avoir une vision spatiale ambivalente des friches industrielles. Le second est de définir une gamme de critères pour alimenter un outil d’aide à la décision afin  de restituer l’information d’une manière « appropriée » en fonction des besoins de l’utilisateur, à chaque étape du réaménagement d’une friche polluée. L’accent est mis sur l’interdisciplinarité pour faciliter l’interconnexion de toutes les parties prenantes dans le réaménagement d’une friche urbaine polluée.


Contact
:
Thomas Valeyre (doctorant), Agnès Laboudigue (encadrante EMD), Patrizia laudati (encadrante Université de Valenciennes)
Laboratoire d'accueil : Département de génie civil et environnemental de lEcole des mines de Douai